Le projeturbain

EuroRennes, Rennes en capitale

Une gare moderne, un centre-ville étendu et un pôle économique hyper-connecté : c’est le projet EuroRennes résumé en trois dimensions.

La transformation de la gare en pôle d’échanges multimodal (PEM) ouvert à tous les modes de déplacement est une opportunité.
EuroRennes s'en saisit pour étirer le centre-ville vers le sud et (re)créer un lieu de vie et de culture, au cœur d’un quartier riche de sa mixité : logements de tous types, commerces, bureaux et équipements publics. 

Mobilité, cadre de vie, économie… EuroRennes porte un projet urbain au service de l’attractivité de la capitale bretonne.

Découvrez la métropole rennaise...

Faire ville et bien
Découvrir>

Faire ville et bien
  • 2.parvis_sud_vers_ilot_feval.jpg
  • 2.perspective-Paysage-Construit.jpg
  • 3.perspective-Lien-urbain.jpg
  • EURR-PERSPECTIVE-NORD-3.jpg
  • parvis_sud_vers_gare-panoramique.jpg

En chiffres

1400 
logements
de tous types

125 000 m²



de bureaux

30 000 m²



de commerces,

services et loisirs

9 500 m²



d'équipements publics

 


Longtemps, les voies ferrées ont coupé la ville en deux, concentrant l'essentiel du développement urbain, commercial et touristique au nord de Rennes.
EuroRennes réconcilie nord et sud de la ville, en gommant - par des espaces publics originaux - la rupture historique entre le centre et le quartier sud-gare.

 

Le paysage construit enjambe les voies ferrées pour recréer du lien, offrir les continuités piétonnes et cycles attendues et faciliter le passage d'un mode de déplacement à un autre.

Avec la NOUVELLE gare ET SES ESPACES PUBLICS, C'EST TOUT LE CœUR DE LA METROPOLE QUI Prend le train du renouveau.

Au sud du centre historique, de nombreux secteurs et grands équipements seront ainsi reliés : le Colombier, l’esplanade Charles-de-Gaulle avec la médiathèque des Champs Libres, le Musée de Bretagne, la salle de spectacles du Liberté et les cinémas Gaumont, mais aussi le quartier Saint-Hélier avec le Théâtre Nationale de Bretagne et bien sûr le quartier de la Gare.


Il s’agit de créer un ensemble urbain plus lisible pour les habitants.

Le projet urbain EuroRennes - piloté dans le cadre d'une Zone d'aménagement concernté (Zac) - s'étend sur 58 hectares et se compose de 15 secteurs, aménagés progressivement depuis 2013.

 

 

Une architecture singulière
Découvrir>

  • 00-PROMO-OUEST_Pixelys_illustration01_06_300dpi.jpg
  • 01-Trigonevudepuislecarrefour-1.jpg
  • 02G_FINALMODIF.jpg
  • 2014-02-26-VUE_11_MEZZ_001.jpg
  • ALL-RHR-PERS-JARDIN-SUD.jpg
  • IlotFevalvudepuislarue-19333.jpg


EuroRennes dessine une nouvelle gare, un nouveau quartier et offre un profil nouveau au centre-ville.
Le quartier réunit des immeubles de logements et de bureaux, des équipements et des espaces publics de dimensions et d'allures diverses mais participant d'une même esthétique.

Une silhouette urbaine singulière émerge : elle fait le pari de la densité et de la hauteur, choisit des matériaux innovants et de qualité et ose le trait audacieux du verre pour faire entrer la lumière, créer es angles, des belvédères…

CES BATIMENTS SINGULIERS s’articuleNT autour d’un « paysage construit », colline paysagée enjambant les voies ferrees.

L’architecture d’EuroRennes fait toute sa place aux bâtiments économes en énergie et en carbone, ouverts sur les liaisons douces et aux espaces publics.


Au cœur du projet, la gare revêtera elle-même une nouvelle toiture toute en rondeur, réalisée en ETFE, matériau souple et transparent qui offre au concepteur une grande liberté architecturale.

Prônant une densité de centre-ville, EuroRennes prend de la hauteur et offre un paysage atypique pour mieux donner à voir la nouvelle centralité d’une métropole capitale.

 

Une démarche innovante et durable
Découvrir>

  • EURR_PERS_GARE-SUD_3.jpg
  • Gare-Sud-Espace-Korrigo.jpg
  • Gare-parvis-nord-11.jpg
  • IMG_0600.jpg
  • Pose-du-lien-urbain-5.jpg
  • Reunion-Publique.jpg
  • lienurbainverslenord---Copie.jpg


Pas de renouvellement urbain sans soigner l'aspect environnemental du projet et des chantiers.
Pas d’équipement majeur sans souci de l’impact carbone.
EuroRennes s’inscrit dans un urbanisme écoresponsable, à l'instar des autres projets pilotés
par Rennes Métropole et son aménageur Territoires Publics.


Après plusieurs années d’études préalables, EuroRennes a été classé d’intérêt communautaire en 2009. Une façon d'affirmer l'échelle métropolitaine de ce projet. 

Signée par tous les acteurs du projet, une "Charte du développement durable" sert de fil rouge à toutes les étapes - conception, études, aménagement - et à toutes les facettes du projet - espaces publics, espaces privés. 


Cette charte définit les grands objectifs d’un cadre de programmation exigeant sur six thèmes majeurs qui font la ville durable :

  • la mixité des programmes 

  • les mobilités 

  • la gestion des nuisances 

  • l’énergie et les ressources 

  • la qualité des ambiances architecturale, urbaine et paysagère 

  • la gouvernance


Chacun des 15 secteurs du projet EuroRennes dispose de ses propres prescriptions environnementales, déclinées et précisées ensuite pour chaque programme immobilier.


Ce sont autant de réflexions et d’innovations à la clé pour imaginer un renouvellement qui aille dans le sens de l'écologie urbaine.  

 

 

 

L’histoire à quai
Découvrir>

  • 2012-00004.jpg
  • 2012-01244.jpg
  • 82-2331-N-2.jpg
  • 97.5383.N.2.jpg
  • Image1.jpg
  • Image2.jpg


À Rennes, la gare est sur les rails depuis 1857.

C’était un bâtiment de style néoclassique, construit par Victor-Benoît Lenoir, l’architecte de la compagnie des chemins de fer de l’Ouest.
Déjà à l’époque, la gare transformait la ville, appelée à s’étendre au sud de la Vilaine.

Autour des ateliers de la gare naît le quartier populaire des cheminots. Les employés logent dans de petits pavillons avec jardin, parfois construits de leurs propres mains. Ils se rendent au travail à pied ou à vélo.
L’urbanisation se fait au fil de l’eau, sans plan. Des écoles, des églises et les premières habitations collectives à bon marché voient le jour.


Le quartier Sud-gare restera longtemps une enclave, difficile à franchir malgré les ponts et les tunnels aménagés au niveau des voies.

Pendant la Grande guerre, la gare de Rennes jouera un rôle clé dans le ravitaillement et le transport des blessés. En 1943, la gare est bombardée par les Alliés. Bilan : 274 morts.


En 1992, la construction de la gare TGV par l’architecte Thierry Le Berre transforme l’allure générale du bâtiment. La gare commence alors à s'ouvrir vers le sud de la ville.
EuroRennes (re)prend le train en marche.

 

En savoir plus sur l'histoire du quartier gare

 

Les acteurs & partenaires du projet
Découvrir>

Les acteurs & partenaires du projet
Les acteurs & partenaires du projet


La maîtrise d’ouvrage du projet urbain EuroRennes

A l’initiative du projet et de la création de la Zone d’aménagement concerté (Zac), Rennes Métropole en a confié la maîtrise d’ouvrage déléguée, en 2012, à l’aménageur Territoires Publics, également en charge du projet voisin de Baud-Chardonnet et de la requalification du centre historique de Rennes.

En savoir + sur RENNES MÉTROPOLE

 

En savoir + sur TERRITOIRES PUBLICS

 


Les partenaires du Pôle d’échanges multimodal (PEM)

Depuis 2006, huit acteurs collaborent sur le projet : la SNCF, SNCF Réseaux, l’Etat, le Conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, le Conseil régional de Bretagne, Rennes Métropole, la Ville de Rennes et le Syndicat Mixte de la Gare Routière (SMGR).

Découvrez la page dédiée sur SNCF GARES

 

Découvrez la page dédiée sur SNCF RÉSEAU

 

Découvrez la page dédiée sur RÉGION BRETAGNE

 

 

Les urbanistes et paysagistes d'eurorennes

En décembre 2009, le cabinet d’architectes-urbanistes “French Global Project” (FGP : Philippe Gazeau et Louis Paillard) est choisi pour le projet urbain par Rennes Métropole.

FGP est associé aux paysagistes de l’Agence Ter (avec Michel Hoëssler notamment). L’équipe est pluridisciplinaire dans la mesure où l’agence “Franck Boutté Consultants” spécialisée dans la conception et l’ingénierie environnementale et l’agence OGI (Omnium Général d’Ingénierie), pour l’expertise technique, y sont associées.

En savoir + sur FGP

 

En savoir + sur l'AGENCE TER